augmentation mammaire par prothèses

augmentation mammaire par prothèses

L’augmentation mammaire par la mise en place de prothèses donne de beaux résultats esthétiques avec des cicatrices minimes.

bons cas pour l'augmentation mammaire par prothèses

bons cas pour l’augmentation mammaire par prothèses

L’intervention se déroule  sous anesthésie générale. Le geste chirurgical est réalisé de la façon la plus douce possible et l’hospitalisation en clinique est courte, de l’ordre de 24 heures. Trois éléments essentiels sont à considérer et seront revus en détail en consultation:

La cicatrice sous-mammaire. J’ai une nette préférence pour la cicatrice sous-mammaire qui présente de multiples avantages: mise en place très précise des prothèses, risque infectieux diminué, bonne cicatrisation, cicatrice résiduelle dans une zone d’ombre peu visible de face, remplacement facile des prothèses (il faut bien sûr y penser dès la première pose).

La position des prothèses. La plupart du temps les prothèses en silicone sont posées derrière la glande mammaire pour un résultat souple et naturel (le sein se situe naturellement devant le muscle pectoral). Autre avantage majeur, l’intervention est plus confortable, avec des douleurs modérées voire absentes. Il arrive cependant que les prothèses soient placées derrière le muscle pectoral, chez les femmes très minces ayant une épaisseur de peau et de glande particulièrement fine.

Le volume des prothèses mammaires est un élément clé de l’intervention. Le chirurgien va choisir le volume, en étroite collaboration avec la patiente, en tenant compte de ses souhaits et de divers paramètres techniques -dont le diamètre et le volume initial des seins, la tonicité de la peau, la silhouette globale- dans le but d’obtenir un résultat convaincant et harmonieux.

divers volumes de prothèses mammaires

divers volumes de prothèses mammaires

Après l’intervention. La technique utilisée étant douce et peu douloureuse, les suites sont particulièrement simples. Un soutien-gorge spécifique de contention doit être porté pendant la phase de cicatrisation, soit 3 à 4 semaines. Dans l’état actuel des choses, les prothèses mammaires ont une durée de vie de 10 à 15 ans. Une surveillance régulière sera proposée, tous les 2 ans dans un premier temps, puis de façon plus rapprochée avec contrôle par échographie.

L’augmentation mammaire par la mise en place de prothèses va permettre d’acquérir ou de retrouver des seins d’allure normale, gage d’une forte féminité.
Prix global de l’augmentation mammaire par prothèses (avec les frais de clinique, d’anesthésie et les prothèses): 3600€.

C’est la plupart du temps une intervention de chirurgie esthétique. En cas d’hypoplasie sévère des seins avec bonnet inférieur à A, un accord préalable peut être demandé à l’assurance maladie par le chirurgien, et la patiente sera alors examinée par un médecin conseil. Votre chirurgien vous conseillera au mieux lors de la première consultation.

me contacter ou prendre rendez-vous