Le botox (ou toxine botulique) a des capacités remarquables de relaxation musculaire, utilisées en médecine esthétique sur la partie supérieure du visage.

L’effet principal est un lissage des rides horizontales du front, des rides du lion (rides verticales entre les sourcils) et des rides de la patte d’oie (à l’extérieur des yeux). Au niveau du front par exemple, le botox est injecté au contact du muscle frontal, entrainant une réduction de ses capacités de contraction et par là-même une diminution des rides d’expression. C’est une action bien différente de celle d’un produit de comblement des rides, car le principe est ici de lisser la peau en atténuant l’action des muscles situés en dessous.

L’injection de Botox
L’injection se fait au cabinet en quelques minutes avec une aiguille très fine et de façon peu douloureuse. J’utilise le produit « Bocouture » pour ses qualités de sécurité et de performance.
Une série de points d’injection est réalisée sur la moitié supérieure de la face (front, rides du lion, patte d’oie). Les doses sont adaptées individuellement en fonction des caractéristiques des rides et du visage, d’où l’importance d’un examen détaillé au préalable. En complément du traitement de la patte d’oie, la queue du sourcil peut être légèrement relevée par une faible injection superficielle. Cet effet discret féminise le regard, et doit naturellement être évité chez l’homme.
Pour ceux qui préfèrent un adoucissement des rides avec plus de mobilité du front et des soucils, il est possible d’injecter des doses plus faibles que la moyenne.

Points d’injection du Botox sur la partie haute du visage

Après l’injection
Les suites de l’injection sont habituellement très simples avec une reprise immédiate d’une activité normale. On observe parfois des rougeurs au niveau des points d’injection ou des bleus, qui disparaissent au bout de quelques jours. Quelques rares cas de céphalées transitoires ont été signalés (mais cela se produit également après injection d’un produit placebo).

Le Botox a bien lissé les rides d’expression du front (regard vers le haut)

À quel âge commencer le Botox?
La limite raisonnable pour démarrer les injections de Botox se situe autour de 30 ans. C’est le moment où commencent doucement à apparaître les rides horizontales du front et les rides du lion. L’utilisation précoce du Botox permet dans une certaine mesure d’avoir un effet préventif et d’éviter le creusement progressif des rides frontales et des rides du lion.

Le Botox chez l’homme
Les indications et la technique sont identiques. Il est parfois nécessaire d’ajouter quelques points d’injection au niveau des rides frontales horizontales, notamment lorsque le front est haut et le muscle frontal plus puissant.

Le Botox pour le masséter
Le principe est d’affiner l’angle de la mâchoire en diminuant l’épaisseur du muscle masséter. L’hypertrophie de ce muscle entraine en effet un aspect trop carré et trop masculin de la mâchoire.
L’injection de botox se fait en profondeur sur la partie inférieure et charnue du muscle. Elle peut être répétée tous les 4 à 6 mois. Les doses utilisées diminuent quelque peu la force musculaire, sans toutefois entrainer de gêne fonctionnelle lors de la mastication.
Le même traitement peut être utilisé pour diminuer l’hypertrophie et l’action du masséter en cas de « bruxisme », qui est un grincement ou un serrement de dents involontaire et le plus souvent nocturne.

Le résultat
Le résultat est visible progressivement après 3 à 10 jours et se maintient en moyenne 4 à 6 mois. Lors des traitements ultérieurs, il n’est pas rare de constater une action plus durable.
Les injections sont habituellement réalisées tous les 4 à 6 mois si l’on souhaite un effet permanent. Une autre façon de voir les choses est de faire une injection à la demande, lorsque le besoin s’en fait sentir ou avant un événement particulier. A l’arrêt du traitement, l’effet est complètement réversible et les muscles retrouvent leur tonicité.
Le botox peut être utilement associé à une injection d’acide hyaluronique pour le comblement des rides de la partie moyenne et inférieure de la face ou pour l’apport de volume (pommettes, joues, lèvres). Le botox peut aussi être couplé aux fils tenseurs résorbables pour redessiner l’ovale du visage, les bajoues et les pommettes, par un effet lifting discret.

Le botox est un produit essentiel dans le rajeunissement de la partie supérieure de la face. Il permet un lissage efficace du front, des rides du lion et de la patte d’oie. L’efficacité du botox est telle, que ce produit a fortement réduit la nécessité d’une intervention chirurgicale au niveau du front.

Prix du Botox à Lille: 300€ pour le front complet avec les rides du lion, 350€ en ajoutant la patte d’oie.

Bouton-bleu2

me contacter ou demander un rendez-vous